Installation domotique : pourquoi faire ?

En passe de révolutionner notre quotidien, la domotique peut déconcerter bien des personnes de par la complexité des équipements disponibles et la très grande diversité des options et fonctionnalités disponibles. Découvrez les grands principes de cette technologie révolutionnaire, comment elle fonctionne et ce qu’elle peut apporter à votre maison.

Qu’est-ce que la domotique ?

Appelée également « maison connectée » ou « maison intelligente » par certains, la domotique dispose d’un regain de popularité ces dernières années même si le concept date de l’après-guerre et s’est ensuite développé depuis les années 70. Très concrètement la domotique regroupe l’ensemble des techniques, technologies et équipements des domaines variés tels que l’informatique, l’électronique, la physique des bâtiments, ou encore les télécommunications. La combinaison des ces différents éléments permet de faire fonctionner de concert différents équipements et de centraliser le contrôle des différents systèmes. Cette combinaison permettra de récolter plus de données, d’améliorer des solutions de confort plus performantes. Elle permet en cela d’apporter des solutions efficaces pour améliorer le confort des habitants et des usagés, qu’il s’agisse d’une habitation domestique (appartement, maison, immeuble…), d’un bâtiment public, d’un bâtiment à usage professionnel ou commercial (hôtel, restaurant, magasin, etc.).
La domotique se caractérise par son fonctionnement automatique conjugué à un contrôle manuel par l’usager. Un système d’ouverture des volets en fonction de la luminosité extérieur pourra ainsi fonctionner de façon autonome, être configuré manuellement par l’utilisateur ou encore être actionné manuellement par le biais d’une interface présente dans le bâtiment ou par le biais d’une application Smartphone.
Comme dit précédemment la technologie domotique n’est pas récente en soi mais son utilisation grand public n’a été réellement rendu possible que depuis quelques années de part la miniaturisation des équipements électroniques et la baisse des coûts de production. Tout ceci a conduit à une démocratisation de ces équipements, qui permet désormais à quasiment tous les foyers de domotiser leur maison.
On estime en 2015 à environ cent à deux cents millions le nombre de maisons intelligentes équipées dans le monde. Ce chiffre devrait monter à 500 millions d’ici 2020, autant dire que la progression actuelle de cette technologie est incroyablement rapide !

Avantages

Les équipements domotiques vont typiquement permettre de contrôler une variété de fonctionnalités comme par exemple améliorer la gestion énergétique du bâtiment, contrôler et optimiser la sécurité et l’efficacité d’un système d’alarme. Tout ceci peut être géré facilement par votre box domotique.

Un plus grand confort dans votre maison

L’un des plus grands avantages de la domotique est de mettre fin à un grand nombre de tâches domestiques manuelles dénuées de valeur ajoutée. Tondre le gazon, arroser le jardin, passer l’aspirateur, ouvrir un portail à distance, monter ou descendre les volets et les stores… autant de tâches que vous n’aurez plus à effectuer vous-même.
En comparaison à une installation électrique non domotique, une maison intelligente sera capable de réagir de façon autonome en fonction de facteurs donnés, sans que vous ayez besoin d’y penser. Par exemple certaines fonctionnalités pourront être déclenchées à votre entrée dans votre domicile, comme par exemple mettre en route votre équipement audio. Ce déclenchement se fera soit sur la base de capteurs disposés dans votre maison ou votre jardin, ou sur la base de données transmises par votre smartphone.
Certaines autres tâches peuvent également être effectuées en l’absence des habitants afin de minimiser la gêne qu’elles peuvent occasionner. Votre aspirateur pourra ainsi se mettre en route lorsque tous les membres de votre famille auront quitté le domicile. Il pourra se mettre en route soit aux périodes de la journée ou il a été détecté que les habitants étaient le plus souvent absents, ou toute simplement dès que l’ensemble du foyer aura quitté le domicile.
La domotique permet même d’aller au-delà de votre domicile et de rendre le contrôle d’accès plus intelligent. Votre portail pourra ainsi s’ouvrir automatiquement à l’arrivée de votre voiture, et votre parlophone/ vidéophone pourra également rediriger les communications vers votre GSM si vous êtes absent de votre habitation. Un moyen idéal afin de ne pas rater de livraison et de demander au livreur de déposer un colis chez un voisin.

Réaliser des économies d’énergie

La domotique permet d’affiner de façon précise les réglages de vos différents appareils de chauffage, de vos luminaires mais également toutes les fonctionnalités de votre maison impactant sur votre consommation énergétique. Elle est ainsi un allié précieux pour réduire vos facteurs énergétiques. Ainsi vous pourrez ouvrir les volets en fonction de l’ensoleillement, éteindre les lumières dans les pièces peu utilisées, etc.
Certaines fonctionnalités domestiques gourmandes en gaz, électricité ou mazout pourront ainsi être réduite au strict minimum et adaptées à votre consommation et vos besoins réels. Par exemple les sèches-serviettes et radiateurs s’allumeront en fonction de vos habitudes. Les radiateurs de votre salle de bain seront ainsi allumés indépendamment du chauffage du reste de la maison en fonction de l’heure à laquelle vous prenez généralement votre douche. Toutes les lampes, veilleuses et votre équipement multimédia et vos prises électriques pourront également être désactivés lorsque la maison est vide afin d’éviter toute consommation inutile.

Rendre votre système d’alarme encore plus sécurisé

Intégrer des automatismes dans votre logement permet aussi d’améliorer les performances de votre système de sécurité et de compléter votre système d’alarme. Ainsi vous pourrez facilement simuler une présence, et même adapter cette simulation en fonction de votre comportement réel et vos habitudes. De cette façon l’illusion sera parfaite et vous pourrez faire croire aux cambrioleurs et aux personnes à l’extérieur de votre habitation que vous êtes présent. Etant donné que l’allumage se fera sur la base de vos habitudes et de façon relativement aléatoire selon un algorithme sophistiqué, il sera de ce fait très difficile de savoir si vous êtes bien présent chez vous ou non !
Il est également facile d’intégrer une gestion à distance par le biais d’une application à laquelle vous pourrez accéder par le biais de votre GSM ou de votre ordinateur portable.
Il sera également possible en cas d’absence des habitants « légitimes » de la maison d’allumer les lumières dans une pièce si une présence inconnue est détectée, d’ouvrir les volets et d’ouvrir les rideaux afin que le voleur potentiel soit à la vue de tous. Ainsi cette fonctionnalité viendra compléter la sirène de votre alarme.

Améliorer la sécurité générale de votre habitation

Au-delà des risques d’infractions de nombreux dangers guettent votre logement et peuvent mettre en danger la sécurité de votre famille ou l’intégrité de votre bien immobilier. Les fuites d’eau peuvent par exemple être particulièrement dévastatrices surtout si elles ne sont pas découvertes très tôt et ont l’occasion de s’infiltrer dans le bâtiment et d’endommager les murs, fondations, plafonds, etc. dans le cas d’une maison intelligente équipée du bon matériel, il sera possible de poser des capteurs à des endroits stratégiques afin de déceler une fuite potentielle et de stopper l’alimentation en eau. Ceci permettra d’éviter des dégâts très lourds et de localiser plus facilement l’endroit où la fuite est apparue.

Simplifier le quotidien des personnes âgées ou à mobilité réduite

En automatisant l’ouverture des portes et fenêtres, la domotique pourra rendre le quotidien beaucoup plus agréable pour les personnes à mobilité réduite ou les seniors. Elle leur facilitera ainsi la réalisation de gestes simples que certaines personnes souffrant d’un handicap peuvent trouver difficile. De la même façon il est possible de déclencher une alerte dans le cas d’un malaise. Les capteurs disposés dans la maison de la personne peuvent alors être réglés afin de déclencher une alarme si la personne est immobile trop longtemps, allongée sur le sol, en cas de chute, de malaise. Vous pourrez également disposer des boutons d’alertes, donner un bip, une montre ou encore un badge GPS pour localiser la personne. Il sera dans ce cas possible de programmer un appel ou un sms en cas d’accident éventuel.

Inconvénients

Malgré toutes ses qualités, la domotique présente certains inconvénients dont il faut être conscient avant de vous lancer dans votre projet d’automatisation.

Un prix élevé

Si l’achat de petits équipements est relativement peu onéreux (quelques centaines d’euros pour certains), se doter d’une véritable maison intelligente disposant d’une bonne interconnexion entre les différents appareils peut représenter un investissement considérable. Même si une telle installation pourra permettre sur le long terme une baisse certaine de la consommation énergétique du foyer, les frais d’installation peuvent être bloquant pour les ménages disposant de revenus modérés. Pensez donc bien à demandez une étude de vos besoins réels, plutôt que de vous contenter d’une solution standard peut être « suréquipée » par rapport à vos besoins.

La « jungle » des fournisseurs de domotique

Dans la domotique comme dans de nombreux secteurs une profusion de fabricants et de fournisseurs propose des équipements variés. Il peut être difficile de s’y retrouver et de comparer les différents produits.
Sachez également qu’il est important de vérifier la compatibilité ou les possibilités d’interconnexion de vos appareils automatisés. Ceci n’est pas toujours possible, et certains produits seront même verrouillés par le constructeur afin qu’ils ne puissent pas être contrôler avec une application autres que la sienne.

Une difficulté à trouver des installateurs spécialisés

Etant donnée la complexité du matériel à mettre en place, il est fortement recommandé de passer par un expert et non pas simplement par un électricien généraliste. Si trouver un installateur en domotique n’est pas compliqué dans les grandes villes comme Bruxelles, trouver un bon spécialiste peut être compliqué si vous habitez une petite commune dans le Hainaut, le Brabant Wallon, la province de Namur ou de Liège. Une fois l’installateur trouvé, vous êtes dans ce cas relativement dépendant de ce dernier.

Une installation quelque fois longue

Pour fonctionner parfaitement la domotique nécessite une bonne compréhension de vos habitudes et par extension suppose la récupération d’une grande quantité de données vous concernant. Attendez-vous donc à ce que certains appareils nécessitent plusieurs semaines avant de réellement simplifier votre quotidien.
Si vous achetez plusieurs équipements séparément, l’accumulation des différents manuels, des guides et des modes d’emploi à consulter avant d’utiliser ledit matériel peut s’avérer chronophage et désagréable.

Une durée de vie limitée

Contrairement au bâti et aux installations énergétiques, un équipement électronique tend à devenir obsolète après juste quelques années d’utilisation. Une installation domotique dernier devra ainsi sans doute être renouvelée rapidement si vous souhaitez bénéficier des dernières innovations disponibles sur le marché.

Questions fréquemment posées

Combien coute une installation domotique

Une installation complète comprend généralement un box domotique, des capteurs de chaleur et de lumière, des détecteurs de mouvement, des modules de contrôle des radiateurs et des volets, et une ou plusieurs télécommandes. Les premiers prix tournent généralement aux environs de mille euros, et peuvent monter à plus de quatorze mille euros pour les systèmes les plus perfectionnés.

Comment se déroule une installation d’un système complet

La gestion des travaux dépendra de l’installateur choisi et du matériel utilisé, ainsi que de l’état de votre installation actuelle. Il devrait être possible dans bien des cas d’utiliser le câblage et les saignées existantes voire d’utiliser des dispositifs sans fil. Il est donc tout à fait possible de prévoir l’équipement de votre logement sans travaux lourds et donc en évitant la poussière et la nécessite de repeindre certains murs.

Faut-il prévoir des frais d’abonnement une fois le matériel installé

Tout dépend des services proposés par votre prestataire. Certains systèmes sont dépourvus de frais d’abonnement, pensez donc bien à vérifier avant l’installation et à bien lire votre devis.

Quelles sont les fonctionnalités les plus importantes ?

En fait tout dépend de vos besoins, il est donc difficile de donner une réponse définitive et absolue. Sachez cependant que l’automatisation des volets/ stores/ rideaux ainsi que le contrôle du système de chauffage constituent des fonctionnalités « de base ». Suivent ensuite le contrôle du système de sécurité ainsi que la gestion de la musique dans les différentes pièces.

Est-il possible de connecter certains de mes équipements existants, comme par exemple mon alarme ?

Tout dépend de la vétusté de votre alarme et de sa conception, mais sachez qu’en général il est normalement possible de connecter une alarme existante à une box domotique afin de l’intégrer dans votre maison intelligente.